Laboratoire Lafontaine :: Accueil

Accueil:
Page d'accueil

Recherche:
Projets de recherche et intérêts

Équipe:
Membres de notre laboratoire

Publications:
Obtenir des tirés à parts

Liens:
Divers liens externes


Comment nous joindre:
Université de Sherbrooke
Faculté des Sciences
Département de biologie
2500, boul. de l'Université
Sherbrooke Québec J1K 2R1
Canada

Bureau:
Local D8-3064

Téléphone:
(819) 821-8000, poste 65011

Télécopieur:
(819) 821-8049

Téléphone laboratoire principal:
(819) 821-8000, poste 65413


Daniel Lafontaine

Professeur titulaire,Chercheur-Boursier Senior FRSQ
Professeur substitut, Université du Québec à Montréal (2002-2003)
Stagiaire Post-doctoral EMBO, University of Dundee (Royaume-Uni, 1999-2002)
daniel.lafontaine@usherbrooke.ca


Membre des regroupements suivants:
Centre d'excellence de l'Université de Sherbrooke en biologie de l'ARN
Institut de Pharmacologie de Sherbrooke
Centre de recherche clinique Étienne-Le Bel

Postes disponibles

Des postes sont disponibles pour des stagiaires post-doctoraux et des étudiants MSc et PhD.

Intérêts

Plusieurs mécanismes de régulation sont connus pour réguler l'expression génétique lorsque des changements cellulaires surviennent. Ces mécanismes régulent au niveau de la transcription, la traduction et la stabilité de l'ARN messager. Au cours des dernières années, plusieurs découvertes ont révélé que la structure de certaines molécules d'ARN est souvent utilisée afin de contrôler la transcription de gènes essentiels chez les bactéries et les eucaryotes. Les riborégulateurs (riboswitch) sont des éléments de contrôle non-codant qui reconnaissent directement un métabolite cellulaire et qui régulent des gènes localisés en aval qui sont presque toujours associés à la biosynthèse ou le transport du métabolite reconnu. Les riborégulateurs fonctionnent sans l'aide de facteur protéique et sont essentiellement des senseurs métaboliques utilisant un système de rétro-inhibition afin de moduler les voies métaboliques de biosynthèse impliquées. Plus de 2% des gènes codant chez certaines bactéries sont sous le contrôle de riborégulateurs et la plupart de ces gènes sont essentiels à la survie de l'organisme. Il est donc très probable qu'en interférant avec la régulation des riborégulateurs, il soit possible d'empêcher la croissance d'une bactérie quelconque et ainsi obtenir un agent antimicrobien puissant.

Dans notre laboratoire, nous étudions comment les métabolites cellulaires sont utilisés par les riborégulateurs afin d'effectuer leur régulation biologique. Un large éventail de techniques est utilisé afin de mesurer l'activité cellulaire des riborégulateurs et leurs mécanismes associés. De plus, nous sommes intéressés à comprendre comment le repliement de l'ARN est impliqué dans les mécanismes de régulation génétique. Ici, étant donné la nature inhérente des riborégulateur, nous utilisons la technique Fluorescence Resonance Energy Transfer (FRET) qui est l'une des techniques les plus puissantes pour étudier les changements de structures des riborégulateurs induits par la liaison d'un métabolite. Nous nous efforçons aussi à utiliser les notions apprises afin de développer de nouveaux éléments de contrôles génétiques.

A signaler

Notre article paru dans Nature Communications (2017) a été souligné par l'Université de Sherbrooke. Vous pouvez lire la nouvelle ici.

Nous avons présenté notre recherche au cours de l'événement TEDxUdeS 2012. Voir la conférence sur YouTube.

Notre recherche concernant le développement de nouveaux antibiotiques a été soulignée dans le magazine Innovation 2011. Plus d'information ici.

Notre recherche a été soulignée dans le cadre du Gala d'excellence 2011 de la recherche médicale du CHUS. Plus d'information ici.

Le magazine Québec Science nous a décerné le prix du public "Découverte de l'année 2010". Vous pouvez lire la nouvelle ici.

Notre travail sur la conception de nouveaux antibiotiques a été sélectionné par le magazine Québec Science comme faisant partie d'une des 10 découvertes de l'année 2010. Vous pouvez lire le reportage ici.

Nos recherches ont fait l'objet d'un reportage dans le cadre de l'émission Le Code Chastenay en novembre 2010. Vous pouvez visionner le reportage ici.

Un de nos articles a été publié dans la revue Chemistry and Biology, et dû à l'importance de notre recherche, nous avons eu la chance de faire la page couverture.

Vous pouvez consulter le résumé de l'article sur le site du NCBI.

Le Courrier des Sciences a publié un article qui résume et vulgarise bien notre recherche.

De plus, nos recherches vues par le clin d'oeil du mois du biologiste Benoît Leblanc.



Groupe de recherche 2016

Publications sélectionnées de notre laboratoire:

• Transcriptional pausing at the translation start site operates as a critical checkpoint for riboswitch regulation.
Chauvier A, Picard-Jean F, Berger-Dancause JC, Bastet L, Naghdi MR, Dubé A, Turcotte P, Perreault J, Lafontaine DA.
Nature Communications, 8:13892, 2017.

• Cyclic di-GMP riboswitch-regulated type IV pili contribute to aggregation of Clostridium difficile.
Bordeleau E, Purcell EB, Lafontaine DA, Fortier LC, Tamayo R, Burrus V.
J Bacteriol, 197:819-32, 2015.

• A new telomerase RNA element that is critical for telomere elongation.
Laterreur N, Eschbach S, Lafontaine DA, Wellinger R.
Nucleic Acids Res, 41:7713-24, 2013.

• Dual-acting riboswitch control of translation initiation and mRNA decay.
Caron MP, Bastet L, Lussier A, Simoneau-Roy M, Massé E, Lafontaine DA.
Proceedings of the National Academy of Science USA, 109:E3444-53, 2012.

• Molecular insights into the ligand-controlled organization of the SAM-I riboswitch.
Heppell B, Blouin S, Dussault AM, Mulhbacher J, Ennifar E, Penedo JC, Lafontaine DA.
Nature Chem Biol, 7:384-92, 2011.

• Comparative study between transcriptionally- and translationally-acting adenine riboswitches reveals key differences in riboswitch regulatory mechanisms.
Lemay JF, Desnoyers G, Blouin S, Heppell B, Bastet L, St-Pierre P, Massé E, Lafontaine DA.
PLoS Genetics, 7:e1001278, 2011.

• Novel riboswitch ligand analogs as selective inhibitors of guanine-related metabolic pathways.
Mulhbacher J, Brouillette E, Allard M, Fortier LC, Malouin F, Lafontaine DA.
PLoS Pathogens, 6:e1000865, 2010.

• Riboswitch structure: an internal residue mimicking the purine ligand.
Delfosse V, Bouchard P, Bonneau E, Dagenais P, Lemay JF, Lafontaine DA, Legault P.
Nucleic Acids Res, 38:32057-68, 2010.

• Folding of the adenine riboswitch.
Lemay JF, Penedo JC, Tremblay R, Lilley DM, Lafontaine DA.
Chem Biol, 13:857-68, 2006.